Overblog Follow this blog
Edit post Administration Create my blog

Published by degavroche

Mialet - Nyons

Mialet - Nyons : 148km - 1747m

Le matin du 5 août le soleil est au rendez-vous. Un petit déjeuner roboratif de thé et tartines de miel m'est offert. Tout est parfait pour entamer le deuxième tronçon de trajet.

C'est presque à regret que je quitte le charmant village de Mialet où Chantal et Jean m'ont choyé comme un ami de longue date. Jean prend le temps de m'accompagner dans l'ascension du col d'Uglas (539m). Pendant les 40 minutes de montée je n'ai pas beaucoup laissé parler mon compagnon. Je crois que le rythme était un peu élevé pour lui. C'est peut être à cause de ce départ un peu trop enthousiaste que j'ai accusé le coup en milieu de journée. Nous nous disons au revoir au col tout en sachant qu'il est peu probable que nous nous revoyions. Dans 4 Chantal et Jean partent pour une aventure cycliste au Danemark. Bonne route!

De mon côté la descente sur Alès s'annonce plus difficile que ne le laissait entrevoir la carte. Des pentes à 5% sans trop de virages promettaient une glisse tranquille à plus de 50 km/h. Mais la DDE en a décidé autrement en déversant une couche de gravillons qui ne me permet pas de dépasser les 30 km/h. Dans les virages je suis obligé de rouler au pas. Heureusement après Saint-Paul-la-Coste le gravillonnage se disperse peu à peu.

Je prends un petit détour cyclable par la Blaquière avant d'entamer la traversée d'Alès. C'est toujours avec un peu d'appréhension que je rentre dans une ville inconnue. Mais j'avais bien préparé mon itinéraire et j'ai trouvé tous les points repérés sur la carte et sur StreetView. C'est seulement dans la banlieue Est que je me suis fait rappeler deux fois à l'ordre par mon avertisseur de fausse route. J'ai d'ailleurs fait un petit détour imprévu juste avant Saint-Privat-des-Vieux. Entre Navacelles et Lussan je trouve des buissons de ronces chargés de mûres auxquelles je ne peux pas résister. Malgré un relief pas trop accidenté ma moyenne n'est pas très élevée à cause de ces petits ravitaillements improvisés où je fais le plein de vitamines et d'antioxydants.

Une longue descente m'amène à Verfeuiil où la place du village et son robinet d'eau potable m'invitent à une collation méritée malgré l'heure précoce. A midi quinze je repars déjà en direction de La-Roque-Sur-Cèze. Le petit bouchon crée par le feu de circulation alternée au niveu du pont sur la Cèze me permet de profiter d'une belle vue sur le village perché.

A Pont-Saint-Esprit juste après avoir traversé l'Ardèche je retrouve la plaine et le vent d'Est qui m'accompagnera jusqu'au soir. Les quelques kilomètres qui m'amènent a Mondragon en passant sur le Rhône et sur l'A7 sont rendus difficiles par un vent de face à plus de 40km/h. Parfois j'ai du mal a imaginer comment font les autres, ceux qui ont traversé la Patagonie avec de vents à plus de 100km/h et des températures avoisinant le zéro. Ça me redonne le moral de savoir que je suis bien tranquille en short sur mon vélo alors que d'autres s'amoncellent sur l'A7 en ce jour de grande circulation. Franchement il y pire que de traverser la vallée du Rhône par vent d'Est.

Après Cairanne je passes le col du Débat qui n'en mérite pas un du haut de ses 251 mètres. Après Mirabel-aux-Baronnies, je rejoins la D94 pour terminer mon étape à Nyons.

Didier m'ouvre la porte de Pimprenelle, un compagnon de vélo horizontal qui m'héberge en son absence. Il avait prévu de faire une petite balade de santé de 1000 km d'un traite: la TriRhena. On se sent tout petit à côté.

Chez lui je suis accueilli par deux chats qui sans m'agresser me font savoir que je ne suis pas chez moi. Je voyage pour partager des soirées avec d'autres cyclistes, alors je suis un peu triste de manger seul ce soir là. Je visite la ville au coucher du soleil et y vais moi aussi (me coucher) puisque les félins n'ont décidément pas beaucoup envie de causer.

Merci Pimprenelle de m'avoir hébergé ce soir là. Sans le concert sur la place sous les fenêtres et en ta présence c'aurait été parfait.

La-Roque-Sur-Cèze

La-Roque-Sur-Cèze

Comment on this post